Tag Archives: culture

5 bonnes raisons d’étudier en Belgique

De nombreux d’étudiants cherchent à s’expatrier en Belgique. Voici 5 raisons de franchir le pas !

1. Vous n’aurez pas de problème avec la langue !

2. Les études y sont plus accessibles (moins élitistes) qu’en France dans de nombreux domaines (arts, études de kinésithérapie, d’architecture, de psychologie, de journalisme, etc) Continue reading

“Ramassez vos cahiers et vos crayons gris !” – les bretonnismes, deuxième partie

Si vous prévoyez de partir en Bretagne pour vos prochaines vacances, voici quelques autres bretonnismes qui vous aideront à comprendre et à vous faire comprendre !

71440310Source image : lesbretonnismes.canalblog.com Continue reading

“Ramassez vos cahiers et vos crayons gris !” – les bretonnismes, première partie

Les bretonnismes sont des tournures propres à la langue bretonne qui sont passées dans la langue française locale.  Ayant passé les vingt premières années de ma vie en Bretagne, mon vocabulaire est imprégné de ceux-ci. Ainsi, il m’arrive souvent, en discutant avec des amis originaires d’autres régions, d’utiliser des mots ou expressions qu’ils ne comprennent pas, ou une syntaxe qu’ils trouvent incorrecte, alors qu’ils me semblent tout à fait normaux. En voici une sélection : Continue reading

La Chandeleur en France

La Chandeleur se tient 40 jours après Noël, soit le dimanche 2 février cette année.

800px-Crepes_dsc07085Wikimedia Commons – David Monniaux

En France, c’est l’occasion de manger et de faire sauter des crêpes ( une bonne excuse pour faire des crêpes maison ) ! En effet, la tradition veut que l’on fasse sauter une crêpe de la main droite tout en tenant une pièce de monnaie, autrefois un Louis d’Or, dans la main gauche. Pour les plus habiles, la crêpe retombera parfaitement retournée dans la poêle : c’est signe de prospérité pour l’année qui commence !

La Chandeleur est une fête chrétienne liée à la nativité, la purification et la prospérité. Son nom vient du latin candelorum qui signifie chandelle. C’est aussi la fête des lumières, d’où les crêpes bien rondes, symbole du soleil et de la lumière.

Plusieurs dictons ont pour thème la Chandeleur. Une manière originale pour enrichir son vocabulaire !

Bonne dégustation de crêpes et n’oubliez pas votre pièce de monnaie !

Laurine

Concours IX14 – Désignez votre blog préféré !

Vous tenez un blog qui retrace votre expérience à l’étranger ? Vous appréciez le blog d’une connaissance partie à l’autre bout du monde ou vous suivez celui d’un parfait inconnu ? Alors nominez votre blog favori !

IX14_logobig

Chaque année, bab.la organise le concours de blogs IX (International eXperience and eXchange blogs). Sont éligibles les blogs partageant une expérience à l’étranger, que ce soit un échange Erasmus, au-pair, des études ou encore un stage à l’étranger, un tour du monde, une année d’assistanat, une expatriation, etc. Tout le monde peut participer, quelque soit la langue dans laquelle est rédigé le blog.

Les nominations pour le top 100 sont ouvertes, et ce jusqu’au 2 février à 23h55 (CET). Pour cela, il suffit de faire parvenir l’URL du blog que vous souhaitez désigner par email à elisa[at]bab[point]la !

Les votes auront ensuite lieu du 5 au 17 février, et les résultats seront publiés le 20 février.

bab.la offrira au nom des trois gagnants un kit éducation pour l’UNICEF . De plus, c’est une belle occasion pour faire connaître votre blog, partager votre expérience à l’étranger, échanger avec d’autres bloggeurs et découvrir de nouveaux horizons !

N’oubliez pas, vous avez jusqu’au 2 février, 23h55, pour désigner votre blog préféré. N’hésitez pas à en parler à vos amis bloggeurs et globe-trotteurs !

 

Laurine

Un retour aux sources ? Attention à l’atterrissage ! 3 conseils pour gérer son retour d’expatrié

La plupart des expatriés vivent le retour dans leur pays natal comme un choc culturel inexplicable, une nouvelle « expatriation ». Bien que le temps d’adaptation soit beaucoup plus rapide, il est important d’anticiper son retour et de se réhabituer aux coutumes locales de son propre pays.

1. Etablir un projet et se fixer un butavion

Le retour d’expatriation est une période souvent difficile à gérer, c’est pourquoi il est important de se créer de nouveaux objectifs pour éviter le mal du pays. Profitez en pour réaliser des projets que vous avez toujours souhaité bâtir : créer son entreprise, construire sa maison, changer de carrière. Ces projets vous permettront de continuer à vous ouvrir à de nouvelles expériences personnelles et professionnelles. L’intérêt étant de rester dynamique et passionné.

2. Valoriser votre parcours à l’étranger

Mettez en avant votre expérience d’expatrié. Cette aventure est très souvent formatrice et mémorable, profitez en pour vous créer un véritable tremplin professionnel. Sachez que seulement 28% des expatriés obtiennent une promotion lors de leur retour en France. Il est donc primordial de préparer ses arguments et mettre en valeur les compétences acquises à l’étranger pour présenter votre expérience à l’étranger comme un véritable atout pour l’entreprise.

3. Garder contact

Il est important d’avoir maintenu des relations avec son réseau amical et professionnel en France durant l’expatriation mais aussi de cultiver le réseau crée à l’étranger. C’est bien sûr à l’expatrié de garder contact et de faire des efforts pour maintenir ces relations. Dès votre retour en France, vos amis et collègues seront bien curieux de connaître vos expériences, n’hésitez pas à partager vos aventures mais aussi à leur poser des questions, ceci doit être un échange. Préparez-vous aussi psychologiquement car votre pays d’origine et vos relations ont certainement évolués durant votre absence.

En résumé :

  • Se préparer psychologiquement aux évolutions du pays natal (législation, gouvernement, société…)
  • Se réadapter à la culture et au nouveau style de vie
  • Ne pas paraître arrogant et poser aussi des questions aux personnes restées dans le pays d’origine
  • Avoir gardé contact avec son entourage, ses amis, sa famille
  • Se fixer de nouveaux objectifs

Découvrez aussi le témoignage de deux Français partis vivre à l’étranger !